Aujourd’hui, nous avons testé un nouveau produit de notre gamme, la Zortrax M200 !
En commençant le déballage, nous avons eu le plaisir de découvrir une imprimante bien fournie avec notamment un kit d’outils complet pour bien débuter avec l’imprimante ainsi qu’une bobine de Z-ultrat.
Un manuel de montage rapide se trouve avec l’imprimante.

L’imprimante tout juste sortie du carton

Liste du contenu

Après avoir déballé l’intérieur de l’imprimante
Le plateau s’installe très facilement, deux prises à brancher puis il suffit simplement de le placer dans les guides, son maintien se fait grâce à des aimants. On notera qu’il faudra se méfier en décollant les pièces avec la spatule de ne pas abîmer un des connecteurs présent sur le plateau.
Le support de bobine imprimé se place à l’arrière.
Un tube PTFE pour le guidage du filament et une nappe électrique viennent se placer sur la tête d’impression.
On retire les bloque-axes et on allume !

L’imprimante fonctionne avec plusieurs couleurs qui indiquent le statut de cette dernière
Au premier démarrage, l’imprimante demande de mettre la dernière mise à jour disponible. Vous la trouverez à cette adresse : http://support.zortrax.com/download…

Hop ! On met en français !

Classe non ?
Nous avons installé les Z-panels que nous fournissons de base avec l’imprimante.
D’après nous, ils sont indispensables car cette imprimante utilise l’ABS comme principal matériau et son défaut est qu’il est soumis à une forte rétractation en refroidissant. Il est donc important qu’il n’y ait aucun courant d’air lors de l’impression.
Les Z-panels sont simples à installer. Les cotés viennent se clipper et la porte avant vient aussi se clipper sur des charnières qui auront été au préalable collées sur le châssis de l’imprimante (des guides sont fournis afin de réussir facilement à les coller).
Nous avons ensuite téléchargé le logiciel Z-suite que l’on trouve à cette adresse : http://support.zortrax.com/download…
Le logiciel est disponible en anglais. Il est très simple d’utilisation avec tout de même la possibilité de le passer en expert afin de modifier les réglages pour, par exemple, utiliser d’autre filaments.
Les réglages standards pour l’impression sont :
  • Types de filaments propriétaire utilisés ainsi que la résolution d’impression (de 0.09-0.39mm)
  • 2 réglages de qualité d’impression (normal ou haut)
  • 4 modes de remplissage
  • Réglages pour les supports (à partir de quel angle ajouter des supports)
  • Réglages ventilation
Comme première pièce à imprimer pour tester, nous avons choisi parmi la bibliothèque de la communauté Zortrax que l’on trouve simplement dans le logiciel Z-suite.
Nous avons ainsi choisi d’imprimer des attaches pour fixer la nappe électrique au tube PTFE afin de réduire la contrainte qu’il y a sur la prise.

Les attaches ont été fabriquées en Z-ultrat (fourni avec l’imprimante)
Toujours sur la communauté Zortrax, nous avons aussi imprimé un support pour les outils fournis avec la Zortrax.

Le porte-outil est également en Z-ultrat
Par la suite, nous avons décidé de tester notre gamme de filaments PrimaSelect ABS avec les paramètre d’origine de l’imprimante afin de voir si elle est compatible et nous avons le plaisir de vous annoncer que oui ! Nous avons donc choisi le Z-Abs comme paramètre et avons simplement lancé plusieurs impressions test.
En voici une image :
Résumé :
De part son prix, nous attendions beaucoup de cette imprimante et nous n’en sommes pas déçus ! Mise à part deux petits défauts qu’on lui reprochera (positionnement de la prise sur le plateau et nappe électrique qui pourrait être mieux pensée), la Zortrax M200 ravira n’importe quel utilisateur de part sa simplicité d’utilisation et sa qualité d’impression exceptionnelle.
Sa simplicité d’utilisation et son entretien réduit en font une imprimante qui conviendra aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises.